Vendre, reprendre
ou développer son entreprise

593
experts proposent leur services
Des métiers reglementés
De nombreux métiers proposés dans cet annuaire sont réglementés. Vérifiez bien après contact avec une structure référencée qu'elle possède les qualifications nécessaires à la mission que vous souhaitez lui confier.

DIDIER CHAMBARETAUD

28 rue des Jardins - 57050 Le Ban Saint Martin
Tél : 06 76 98 51 19
Didier Chambaretaud
Site web : Reprise d'Entreprise, Comment déjouer les pièges

carte
Certifications : Association CIF : CNCIF    
Livre sur la reprise d'entreprise
Ancien du conseil en stratégie, Didier Chambaretaud a repris en février 2007 un groupe de sociétés, spécialisé dans l'externalisation du courrier des entreprises
Dans "Reprise d'Entreprise, Comment déjouer les pièges d'un marché miné", il partage cette aventure unique et retrace avec précision son parcours, long et riche de rebondissements


La reprise d’entreprises constitue un marché… truffé de pièges ! Ses contours sont mal définis, les chiffres qui circulent sur le nombre d’entreprises à reprendre varie de 40 à 100.000, les organismes y pullulent ainsi que les « conseilleurs » et intermédiaires de tout poil. Quant aux repreneurs souvent des cadres licenciés en perte de confiance mais dotés d’un bon pactole grâce à leurs indemnités ils constituent une proie facile…

Didier Chambaretaud est passé par là et il nous livre ici le récit d’un parcours de repreneur avec ses embûches et ses difficultés, ses joies et ses succès aussi puisqu’il se conclut sur le rachat d’une entreprise de triage de courrier qu’il dirige aujourd’hui.

S’appuyant sur son expérience personnelle illustrant son propos de cas de reprises éprouvés, il répond ici à toutes les questions que se pose un repreneur : Comment savoir si une entreprise est viable ? Quels sont les facteurs qui rendent une transmission difficile ? Quel est le bon profil du repreneur ? Faut-il se faire suivre par un coach ? Comment établir de bonnes relations avec son banquier ? Quelle est la bonne gestion de patrimoine ? Quelle conduite adopter vis-à-vis du cédant ? etc.

Loin des discours convenus les conseils donnés se fondent sur l’expérience :
- Définir sa cible ? Oui bien sûr mais en évitant une approche monosectorielle.
- Soyez un bon « candidat » pour votre banque : empruntez pour votre vie courante afin de préserver votre apport.
- Méfiez-vous de certains secteurs où les arnaques sont monnaie courante.
- Fuyez les conseilleurs qui vont tenter de se sucrer sur votre dos.
- Soyez très clair sur vos motivations. La reprise d’entreprise n’était pas un premier choix : assumez le !

Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Contactez directement DIDIER CHAMBARETAUD